Il a suffi de quelques jours pour les allées des grands parcs se parsèment de marrons, comme si les marronniers avaient, eux aussi, fait leur rentrée des classes.
Déjà l'automne qui pointe le bout de son nez...
Les écureuils roux sont frénétiques et s'activent à constituer leurs réserves pour les mois d'hiver.

Il devient un peu plus difficile d'occuper petit A. à la maison ces derniers temps : sortir pour donner de la salade aux oies et aux cygnes du parc avant de passer un moment dans l'espace de jeux est une bonne diversion. Je ne suis pas pressée que l'automne s'installe car il faudra alors, les jours de pluie, trouver un substitut à ces occupations matinales.

Demain sera un mercredi "complet" avec la reprise des activités de Fiston et Fillette : en théorie, tout devrait assez bien s'enchainer cette année tout en respectant le temps de sieste du petit frère; nous testerons demain en grandeur réelle.
Les activités sont concentrées sur cette journée en dehors de la piscine le samedi matin; on réserve ainsi les sorties d'école aux devoirs puis aux jeux libres.
Laissons leur encore le temps de jouer, imaginer, rêver avant de leur imposer un emploi du temps de ministre...

A ce sujet, avez-vous remarqué qu'on ne demande plus "Vos enfants font-ils une activité extra-scolaire ?" mais désormais "Quelles activités font-ils ?"
S'en satisfaire ou s'en inquiéter ?...

  IMGP5123

* Petit bouquet aux teintes pré-automnales acheté ce matin sur un marché rikiki de 3 maraichers, non loin de la maison, et où je n'étais jamais allée.