Voilà, nous y sommes !

La "trêve des confiseurs" se situe au moment des fêtes de Noël et de fin d'année quand la vie politique ralentit et que les confiseurs prennent le pas sur les politiques.

Cette expression vient de la trêve de Dieu qui fut imposée en France par le roi St Louis vers 1245.
L'Église demandait alors que les combats guerriers soient arrêtés pendant l'Avent à Noël, le Carême et Pâques.
Les combattants devaient attendre jusqu'au huitième jour après la Pentecôte pour reprendre les combats.
A partir de 1875, la Chambre des Députés et le Sénat ont suspendu leur travaux, donc leurs querelles politiques entre le 31 décembre et le deuxième mardi de janvier pour respecter la " Trêve des Confiseurs." (source d'info : site paniergarni.com)

Joyeuses Fêtes de Noël à toutes et tous !

IMGP1741