"L'enfance, c'est de croire qu'avec le sapin de Noël et trois flocons de neige, toute la terre est changée"  - (André Laurendeau - écrivain canadien)

Samedi, le salon a revêtu ses habits de fête : l'odeur de résine se mêle à celle des oranges piquées de clous de girofles.
C'est bon !
Les 2 grands lutins étaient partis la veille avec papa choisir l'arbre et le couper dans la forêt (du supermarché ...) pour le décorer le lendemain consciencieusement avec moi (une seule boule de verre cassée à déplorer et pas de dispute pour le partage des décorations à poser).
Petit A. est dubitatif devant cet arbre qui clignote dans le salon et le chat Louxor a trouvé un nouveau terrain de jeu (le répulsif vaporisé sur les branches basses n'ayant aucun effet dissuasif sur lui...).
Le vieux cheval, chiné cet été, n'attend plus que ses cousins les rennes pour leur expliquer comment disposer les paquets.

Voilà pour le billet qui marque le début de cette nouvelle semaine : billet au sujet ô combien original en cette saison, vous en conviendrez !

Bonne journée !

IMGP1709 IMGP1704